Sandrine, ou Comment écrire encore des spectacles quand on est féministe (et qu’on aime la pole dance)

Solène Cerutti, L’oeil de Pénélope

(c) Alexandre Barre

Après avoir interrogé des femmes de marins, s’être immergée dans le milieu de la chasse, Solène Cerutti expérimente un nouveau terrain d’étude, celui de la pole dance.
Cette pièce interroge le corps, et le statut des femmes. Un solo qui s’appuie sur le milieu de la pole pour raconter la société !

Direction du projet et interprétation : Solène Cerutti

Création sonore : Lucie Malbosc / Regard chorégraphique : Karine Vayssettes / Direction d’actrice : Chantal Joblon / Lumières : Camille Olivier / Chargée de production : Anne-Sophie Hansch / Remerciements : Clémentine Mallein, Stéphane Pelliccia, Rolande Racary ; ainsi qu’aux penseuses en sociologie/anthropologie/sexologie autour de la pole dance Marie Potvain, Tracie Nain, Aurore Leriche.

Production : L'oeil de Pénélope // Coproduction : OARA, Résidences Hors les murs / L'Horizon, lieu de recherches et de créations à La Rochelle  (17) / Ville de Niort (79) // Soutiens et Accueil en résidence : La Pratique - Atelier de fabrique artistique à Vatan (36) / Cheptel Aléïkoum - St Agil (41) / Réservoir Danse Le Garage - Rennes (35) / Container - Angresse (40) / CREA - St Georges de Didonne (17) / Cirque en Scène - Niort (79) / Espace AGAPIT - Saint Maixent l'Ecole (79) / Tout va bien – Soustons (40) // En suspens : SPEDIDAM, Département des Landes

  Entrée libre sur réservation : 

© Danse Dense

2 rue Sadi Carnot I 93500 Pantin

01.49.15.40.24

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram