Echoes' fantasy - extented
Alice & Adrien Martins, Compagnie A au carré - Alice & Adrien

_DSC3835 © Marco Pavone – TROIS C-L  A au carré – Alice & Adrien.jpg
_DSC3835 © Marco Pavone – TROIS C-L  A au carré – Alice & Adrien.jpg

(c) Marco Pavone

Echoes' Fantasy — extended. explore la relation singulière, affective et performative que l’on entretient avec les objets du quotidien. Deux personnes dans un espace commun, pourtant seules, s’ennuient et s’occupent. À travers ces « objets-extensions » elles dessinent de nouveaux mondes dans lesquels se côtoient extraordinaire, monstrueux et poésie. Jeux de miroirs et impressions de déjà-vu attrapent le spectateur qui suit la progression de ces individus devenus créatures. Par la fabrication d’un langage hybride où se mêlent sons, matières et corps, les deux personnages recréent leurs propres rites et entrent en métamorphose. En écho aux mondes qu’Alice et Adrien, frère et sœur, se sont inventés depuis l’enfance, le duo détourne les usages, crée de l’absurde toujours en quête du vivant; de chair, d’os et d’organique.

A au carré – Alice & Adrien, frère et sœur, jeux et détournements. Entre Paris et le petit village de Matacães au Portugal, du miroir de la salle à manger à la webcam de l’ordinateur, Alice et Adrien ont mis en scène depuis l'enfance des situations, des décors, des personnages en utilisant comme premier médium la danse. L’espace intime de la maison et l’espace public ont été les premiers lieux de performance que la fratrie s’est appropriée. Leur collaboration s'est enrichie de leur parcours différents : Alice diplômée en architecture et Adrien du CNSM de Paris. Encore étudiant·es ils ont créé A au carré, duo avec lequel il·elle·s ont dansé SPACEATER sur scène au Centquatre, au Point Éphémère et au musée, au Centre Pompidou. Chacun·e a poursuivi des trajectoires parallèles dans le spectacle vivant et la performance. Ils créent et collaborent ensemble accompagnant les projets l’un de l’autre. Leurs regards se complètent pour écrire ensemble et portent sur la relation du corps à l’artifice : aux objets ou éléments extérieurs qui contraignent et nourrissent leur danse.

Alice et Adrien Martins : ​création et interprétation 
Romain Loiseau : création musique 
Charlotte Pistien : création costume 

Co-production : CCNR / Yuval Pick, Villa Noailles, Consulat du Portugal 
Soutiens
: CCN Ballet du Nord, TROIS C-L – Centre de Création Chorégraphique Luxembourgeois, Le Pacifique Grenoble CDCN,  C ND (résidence expérimentation 22-23), Centre Pompidou (Studio 13/16) Mains d’Œuvres, Maison du Portugal